Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/4/1/6/vtopia.be/httpd.www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2758 Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/4/1/6/vtopia.be/httpd.www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2762 Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/4/1/6/vtopia.be/httpd.www/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3706 Finalisation, avec Jardinier du Monde AISBL, de l’Étude de design initiée avec Matexi | Vtopia
0474161164 vtopia@gmail.com

Nous venons de Finaliser, avec Jardinier du Monde AISBL, l’Étude de design initiée avec Matexi ce 12 février, dans le cadre du projet à Vivegnis.

Le promoteur Matexi souhaite développer un projet d’éco-quartier sur son terrain à Vivegnis. Le projet vise à valoriser le site qui débouche sur le magnifique étang « Au Vivier » et, dans cet esprit, Matexi entend sanctuariser l’arrière du terrain incluant la partie étang.

Cette partie « Paysage productif et éducatif »  constitue un bloc homogène qui couvre 26.188 m². Nous avons proposé de développer, sur cette zone, le projet Vtopia.

Pour le propriétaire du terrain, il s’agit de développer un paysage productif et éducatif qui apportera une réelle plus-value à l’ensemble du projet immobilier. D’une part, l’aspect « vert » et la composante vivrière peuvent renforcer l’attractivité du site pour les futurs habitants, d’autre part, cette composante ouvre également à l’intégration positive du projet dans le quartier et la commune.

Le potentiel de production alimentaire du site selon le modèle proposé est assez élevé : 125 T/an.

Cette production sera suffisante pour nourrir intégralement une cinquantaine d’adultes ce qui correspond à un excellent ratio de 290 m² de surface productive ou 500 m² de surface brut/adulte.

Commercialement, ce type de production est généralement écoulée sous forme de paniers de légumes qui constituent une partie seulement de l’approvisionnement alimentaire du ménage. Une famille moyenne consomme 5 kg de légumes/semaine. À ces 5 kg, s’additionnent ici quelques productions complémentaires de farine, légumineuses et fruits, ce qui permet d’envisager un panier moyen de 7 kg/semaine pendant 50 semaines/an.

Selon ce principe, le site pourrait alors fournir des aliments à 1000 personnes au total.

Pour réaliser ce projet, il faudra injecter en 3 ans plus de 300 000€ : 140 000€ d’investissements, 128 000€ de frais de personnel, 42 000€ d’intrants. Toutefois, grâce notamment aux surfaces sous abris, le chiffre d’affaire à terme peut être assez élevé pour supporter ces coûts et sortir du rouge après 3 ans d’activités.